Produit CORSU E RIBELLU

X

Le festival AMERICA (8 au 11 septembre 2016) célèbre la littérature des Etats-Unis dans sa richesse et sa diversité. On notera la présence à cette occasion de Gyasi Ross (Blackfeet du Montana) et de l’auteur d’origine ojibwé, David Treuer.

Le CSIA-Nitassinan, en collaboration avec Francis Geffard, directeur de la collection « Terre Indienne » chez Albin Michel et avec les organisateurs du Festival America vous proposent le Grand débat :

« IN THE SPIRIT OF CRAZY HORSE, pour Leonard Peltier »

le samedi 10 septembre 2016 – de 19h30 à 20h30

à l’Espace Sorano – Théâtre,
16 rue Charles Pathé – 94300 Vincennes Téléphone : 01 43 74 73 74

(source ici http://prisonniers-politiques.samizdat.net/?p=1869) Animé par Sylvain Duez-Alesandrini, président du CSIA (Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques) et représentant en France du International Leonard Peltier Defense Committee (ILPDC – USA)

Intervenants :
Gyasi Ross, Militant amérindien, de la tribu des Blackfeets du Montana, Avocat diplômé de la Columbia Law School, écrivain et journaliste
Mireille Fanon Mendes-France, Présidente de la Fondation Frantz Fanon et Experte au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU
Son Excellence Sergio Caceres, Ambassadeur de l’état plurinational de Bolivie à l’UNESCO
Un représentant d’Amnesty International

Lecture de textes de Leonard Peltier, extraits de son livre « Écrits de prison », publié en France par les Editions Albin Michel, par George Aguilar, comédien apache-yaqui.

Cette conférence se fera en présence de Paulette D’Auteuil, ancienne épouse de Bob Robideau (cousin de Leonard Peltier et coaccusé dans la fusillade à Oglala), co-fondatrice du Leonard Peltier Defense Committee en 1976, représentante nationale de la campagne du Mouvement Jericho pour l’Amnistie des prisonniers politiques aux USA et membre du Conseil d’administration du International Leonard Peltier Defense Committee (ILPDC – USA) en tant que « Grand témoin ».

Leonard Peltier
Emprisonné depuis près de 40 ans pour le meurtre de deux agents du FBI survenu en 1975 sur la réserve de Pine Ridge (Dakota du Sud), ce militant de l’American Indian Movement a toujours clamé son innocence.

Amnesty International et de nombreuses personnalités à travers le monde, dont Nelson Mandela, le Dalaï-Lama et Mgr Desmond Tutu, lui ont apporté leur soutien.
Agé aujourd’hui de 72 ans et en très mauvaise santé, Leonard Peltier n’a plus d’autre espoir qu’une grâce du président Obama.

Tout savoir sur le Festival America :
www.festival-america.org

Plus d’infos sur l’évènement : http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?article738