X

Confronté à une offensive terroriste islamiste résultant de ses politiques intérieures et extérieures, l’état français répond par une offensive…contre les patriotes corses incarcérés dans une stratégie globale de déstabilisation et de « détournement de colère » des masses hexagonales.

Le processus d’émancipation national de la Corse et la volonté d’apaisement de notre peuple gênent les tenants de l’immobilisme et de la régression. A la surenchère répressive contre les patriotes incarcérés fait écho la campagne médiatique orchestrée par les médias parisiens contre l’ensemble de notre peuple, la stigmatisation de notre capacité de résistance collective perçue comme une menace pour le pouvoir.

Celui-ci tente de décrédibiliser toutes mobilisations en nous assimilant collectivement à un ramassis de sauvages, dans la pure tradition coloniale. Mais les Corses ne sont pas dupes des plaisanteries que sont « l’indépendance de la justice » et la « liberté de la presse » aujourd’hui en France.

Notre peuple « issu du fond des ages » , est l’héritier d’une longue tradition de résistance à l’oppression et continuera de se mobiliser pour la Dignité et la Justice; Le 24 septembre prochain, il descendra massivement dans les rues d’Aiacciu pour exiger la fin des persécutions de nos frères incarcérés, l’amnistie de tous les prisonniers politiques et recherchés, et la recherche véritable d’une solution pérenne à la question politique corse.

Laetita Leca

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)