Breaking News

#Corse – Affaire « pénis Vs Crucifix » – Témoignage et récit d’une étudiante syndicaliste

« Des bombages ont été réalisés dans la salle d’Art de l’Université, l’association Artefac a demandé à la CGC de venir les voir car certaines personnes ont laissé entendre que cela venait des syndicats.

Nous sommes donc allez à leur rencontre… afin d’expliquer que nous n’étions en aucun cas à l o…rigine de ces bombages. La GP avait décidé de mener une action afin d’empêcher l’exposition de se tenir. Un débat c’est alors amorcé en présence des deux syndicats, des élèves de la filière Art et de leur professeur M. Albertini.

Pendant ce débat, nous avons décidé de demander a Pascal Ottavi, doyen de la Faculté de Lettres de se joindre à nous et en allant le chercher nous avons rencontrés une quarantaine de gendarmes près à intervenir sur le campus pour une « prise d’otage » (oui c’est assez drôle). C’est cet événement qui a plus ou moins mis fin à l’exposition. Le vice président de l’université ainsi que le directeur de Cabinet du président et le Doyen Ottavi sont alors venus nous rejoindre dans la salle, où c’est à nouveau déroulé un débat sur cette exposition avortée.

il faut néanmoins prendre en compte que le débat porté sur l’affiche qu’a voulu mettre en avant Anthony Limelette et non sur son travail. Il a d’ailleurs reconnu qu’il ne voulait pas aller aussi loin (surtout que ses photos sur les pénis représente moins de 10% de son travail). Il a voulu choquer je dois avouer qu’il a réussi. La suite de la journée c’est passée dans la salle de réunion de la fac de lettres ou nous avons tous participer à un échange sur ce qu il venait de se passer et ou Anthony Limelette a pu reconnaitre qu’il avait fait une erreur de communication sur ces affiches et regretté que cela est pu choqué des personnes sur le campus ou dans la ville (Une de ses affiche était devant l’école primaire Sandreschi de Corte !!!!!)

Voila en gros ce qu’il c’est passé hier (jeudi) à Corte. Après cela n’est que mon avis personnel mais je trouve dommage que ce jeune artiste se soit saboté tout seul. A vouloir trop en faire, il n’a rien pu faire, et même si son travail pouvait être intéressant, personne ne le saura jamais car il n a pas présenté son exposition et cela pour un défaut de communication.

Voilà les faits réels tels qu’ils se sont passés. »

L.C (source facebook)

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: