X

(FRANCE 3 CORSE) La Ligue des Droits de l’Homme et Sulidarità tenaient une conférence de presse en compagnie de l’ancien détenu, Jean-Marc Dominici, lundi 15 août, à Aléria, pour dénoncer l’inscription des « prisonniers politiques » corses au fichier mis en place par l’Etat le 1er juillet dernier.

Mise en place le 1er juillet, cette mesure est l’une des dispositions de la loi sur le renseignement votée à l’été 2015. Elle vise à empêcher le renouvellement d’infractions terroristes.
JeanMarcDominiciFLNCprisonnierpolitiquecorseUne atteinte aux libertés individeulelles dénoncée par Jean-Marc Dominici qui, après avoir purgé une peine de onze ans de prison pour un attentat commis contre la gendarmerie d’Aléria, se retrouve inscrit sur ce fichier : « j’ai été libéré il y a deux ans et j’estime que je n’ai plus de comptes à rendre à la justice. »

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)