X

(communiqué du 5 août 2016) Du 20 juillet 2016 et ce jusqu’à ce jour, 5 août 2016, ont eu lieu les élections des délégués du Personnel à bord des navires de la Compagnie. Celles ci concernaient l’ensemble du personne naviguant ( Personnel d’Exécution-Officiers).

Le caractère historique de ces élections est incontestable à plus d’un titre.

Tout d’abord, constatons que ce sont les premières élections des Délégués de bord organisées sous les nouvelles couleurs de notre Compagnie, ensuite, le résultat obtenu par notre Section Syndicale renforce la nature historique de ces dernières.

En effet, dans un contexte particulièrement difficile par nature, dû au fait que le corps électoral de la Compagnie est composé de moins de 30% de résidents Corses (population naturellement plus favorable à notre organisation), nous avons obtenu 74 élus, soit 35.9% des postes de délégués à pourvoir, ce qui constitue à ce jour, un record absolu.

Ceci indique si besoin en était, que des centaines de marins résidents Corses et non résidents Corses, reconnaissent le travail que nous avons accompli dans le sens de la défense de leurs intérêts matériels et moraux, mais aussi, que l’idée de la Compagnie Publique Corse que nous portons à bout de bras, continue de faire son chemin, et que celle ci à force de combats et de convictions affirmées, apparaît de plus en plus au sein des salariés, comme une alternative crédible, support d’un changement nécessaire.

Ainsi, les urnes ont donc parlé et elles nous enseignent le résultat suivant:

Délégués titulaires :

STC : 26 élus soit 37.7%
CGT: 27 élus soit 39.1%
SAMMM: 12 élus soit 17.4%
CFE/CGC: 4 élus soit 5.8%

Délégués suppléants :

STC: 21 élus soit 33.9%
CGT: 22 élus soit 20.9%
CFE/CGC: 6 élus soit 9.7%

Résultat global:

STC: 47 élus soit 35.9%
CGT: 49 élus soit 37.4%
SAMMM: 25 élus soit 19.1%
CFE/CGC: 10 élus soit 7.6%

Au regard de ce résultat, et en talonnant de très près la CGT, alors que rien ne le laissait à penser et ce, au regarde d’élément factuel (corps électoral composé de plus de 70% de non résidents Corses) nous pouvons affirmer sans prendre de risque, que notre Section Syndicale a fait une progression spectaculaire, qui à Marseille, en a affolé plus d’un. Jouer sur la peur des salariés et sur l’idée fallacieuse que nous voulons discriminer ceux qui ne sont pas corses, n’aura donc servi à rien. Nous affirmons ici, que notre engagement s’inscrit dans un cadre d’intérêt général, dans une démarche ouverte à l’autre et porteuse d’espoir pour tous.

Ces élections ont donc pour nous valeur de test, mais aussi et surtout, le gout de la victoire!

Les petits arrangements de dernière minute (entre le SAMMM  et la CGT) pour constituer un front anti STC, n’auront rien changé à la chose.

Le STC MARINI est de plus en plus puissant et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Pour conclure, nous affirmons que ce résultat où nous faisons quasiment jeu égal avec le CGT, conforte nos idées au sein de la Compagnie.

Ceux qui, de par leur hégémonie syndicale prétextaient d’une opposition des travailleurs à la Compagnie Régionale, doivent se faire à l’idée que nous avons fait tomber les barrières et ouvert la route à celles-ci.

Le Bureau Syndical
STC MARINARI
5 août 2016


(Le 10 août 2016) La semaine dernière, nous avons fait une première communication en tenant compte des chiffres que nous a transmis la Compagnie.

Après vérification, il s’avère que ceux ci étaient erronés dans la catégorie « élus titulaires ».

Nous avons demandé et obtenu un rectificatif, et nous pouvons à présent nous appuyer sur un résultat affiné et définitif.

Nous rappelons que les dites élections des Délégués de Bord concernaient l’ensemble du Personnel Naviguant dans toutes ces catégories (Personnel d’Exécution-Officiers). 4 organisations Syndicales concouraient afin d’obtenir une majorité d’élus titulaires :

Collège Personnel d’Exécution

STC : 18 élus soit 33.3%
CGT: 24 élus soit 44.4%
SAMMM: 12 élus soit 22.2%
CFE/CGC: 0 élus soit 0%

Collège Officier

STC: 8 élus soit 66.67%
CGT: 0 élus soit 0%
CFE/CGC: 4 élus soit 33.3%
SAMMM: 0 élus soit 0%

Résultat global:

STC: 26 élus soit 40.62%
CGT: 24 élus soit 37.5%
SAMMM: 12 élus soit 18.75%
CFE/CGC: 4 élus soit 6.25%

C’est donc une majorité d’élus titulaires, élus prépondérants dans la mission de délégués s’il en est, que nous avons obtenue lors de ces élections 2016.

Ce résultat est historique à plus d’un titre, il est de fait notre score de référence. De plus, il nous enseigne que nous sommes la seule organisation syndicale représentative des Personnels Navigants à avoir pu présenter des candidats dans l’ensemble des collèges et des fonctions concernés par le métier de marin.

Notre représentativité est non seulement majoritaire, mais elle est aussi transversale, et notre section Syndicale est la seule à pouvoir s’en prévaloir!

Cette victoire et ce, grâce aux centaines de voix de marins que nous avons obtenues, est la démonstration flagrante qu’à contrario de ce que pouvaient souhaiter certains, à Marseille ou ailleurs, les marins ne rejettent pas l’idée de la Compagnie Régionale Publique Corse… Mais bien au contraire, le valident! Ceci est de bon augure avant le débat pour la création de la Compagnie début septembre à l’Assemblée de Corse.

Nous avons réussi en interne et ce, malgré une politique de communication diffamante à notre endroit, à contrer les manœuvrent qui consistaient à jouer sur la peur des salariés et sur la diabolisation de notre Section Syndicale.

Nous continuerons avec l’acharnement que l’on nous connait à lutter pour l’intéret général, et à accueillir toutes celles et tous ceux, résidents Corses ou non-résidents Corses mais amis de cette dernière, qui voudraient construire avec nous la Compagnie Corse de demain.

Le Bureau Syndical
STC MARINARI
10 Août 2016


Corse Matin du 12 août 2016 : Depuis que les navires de la Corsica Linea voguent sur la Méditerranée, il n’y avait pas eu encore d’élection syndicale.

Et pour ce premier scrutin concernant le renouvellement des délégués de bord de la nouvelle compagnie, c’est le STC marins qui l’a emporté. Les résultats viennent de tomber et les suffrages globaux donnent 26 élus au STC (40.62 % des voix) contre 24 élus pour la CGT ( 37.5 %) 12 élus pour le Sammm et 4 élus pour la CFE/CGC. Dans le détail, pour le collège du personnel d’exécution c’est la CGT qui l’emporte avec 24 élus contre 18 pour le STC. Chez les officiers, le STC remporte la mise puisque comme l’a confirmé hier soir au téléphone Frédéric Alpozzo, « la CGT n’avait pas présenté de candidats dans ce collège ». Du coup, cela permet au STC de remporter cette manche électorale.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)