X

(Alta Frequenza) Les Ghjurnate Internaziunali di Corti édition 2016, les premières depuis l’arrivée des nationalistes aux responsabilités à l’Assemblée de Corse en décembre dernier, se sont donc tenues ce week-end.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) –  Organisées par Corsica Libera en des lieux hautement symboliques, ceux de la citadelle de Corte, ces journées ont vu une nouvelle fois de nombreuses délégations internationales prendre part à cette grande messe politique. Répressions syndicale et politique, mais aussi projet d’Europe des peuples étaient au programme. Mais le temps fort de ces Ghjurnate, comme à l’accoutumée, était constitué par le débat sur la situation de la Corse, intitulé « Guvernu corsu : custruimu a Nazione », avec à la tribune une très grande partie de l’Exécutif de Corse et le président de l’Assemblée de Corse.GhjurnatediCorti2016dimamche (1)Le président de l’Exécutif de Corse, Gilles Simeoni, a donc répondu favorablement à l’invitation de Corsica Libera pour ces Ghjurnate Internaziunali. Femu a Corsica et Corsica Libera réunis à la tribune : deux partis affiliés au nouveau pouvoir en place, mais qui veulent demeurer également des structures de terrain indépendantes, proches de leurs militants et de l’ensemble des Corses. Gilles Simeoni a par ailleurs tenu à insister sur ces huit premiers mois de mandature sur le changement intervenu dans l’exercice du pouvoir.

Ecoutez le président de l’Exécutif de Corse.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)