X

(Corse Matin) Le président nationaliste de l’assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, a appelé les Corses, hier à Corte (Haute-Corse), à « repousser toute tentation de réponse individuelle ou d’initiative désordonnée » en cas d’attentat islamiste dans l’île.

Jean-Guy Talamoni a lancé cet appel onze joue après une mise en garde du Front de libération nationale de la Corse (FLNC, clandestin) aux « islamistes radicaux de Corse dont une attaque déclencherait une réponse déterminée sans aucun état d’âme ».

GHJURNATE INTERNAZIUNALE DI CORTI

« Si quelque événement devait survenir ici, nous vous demanderons de repousser toute tentation de réponse individuelle ou d’initiative désordonnée qui diviserait immanquablement notre société face à un ennemi qui veut précisément obtenir ce résultat« , a déclaré M. Talamoni aux Journées internationales du parti indépendantiste Corsica Libera dont il est un dirigeant. Il a réitéré « avec force l’exigence formulée le 28 juillet par l’assemblée de Corse« , quelques heures après le communiqué du FLNC.

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN

corsematin-associu

TDR CORSE MATIN

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)