Produit CORSU E RIBELLU

X

IL Y A UN AN, LES FORCES DE SECURITE MAROCAINES DEMANTELAIENT PAR LA FORCE LE CAMPEMENT PACIFIQUE SAHRAOUI DE GDEIM IZIK

Le 8 novembre 2010, les forces de sécurité royales marocaines procédaient au démantèlement par la force d’un campement de protestation pacifique de la population sahraouie à Gdeim Izik (aux alentours de la ville de El Ayoun, capitale du territoire non autonome du Sahara Occidental). Pour dénoncer leurs conditions de vie dans les territoires non autonomes du Sahara Occidental sous occupation marocaine, près de 25’000 civils sahraouis avaient décidé de manifester pacifiquement dans un campement de tentes en milieu désertique. En attaquant par la force la population, les autorités marocaines ont causé de nombreux blessés et le décès de 13 personnes. Des centaines d’arrestations ont eu lieu sur place et lors des manifestations qui ont suivi dans la ville de El Ayoun les semaines suivantes.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU