Breaking News

#Corse – Cache d’armes d’Ajaccio : première remise en liberté

À quelles fins avait-on réuni des armes et de la drogue dans un box d’Ajaccio ? C’est la question à laquelle tentent de répondre les enquêteurs de la police judiciaire. Depuis mardi, six personnes ont été placées en garde à vue à Ajaccio et à Marseille dans le cadre de ce dossier relié au grand banditisme insulaire. Une a d’ores et déjà été libérée hier en début de soirée. D’autres pourraient suivre. Mardi, deux jeunes hommes étaient extraits de leur cellule pour être auditionnées à l’évêché, le commissariat de Marseille. Dans le même temps, à Ajaccio, quatre personnes étaient appréhendées pour subir un interrogatoire à l’hôtel de police. Des perquisitions étaient menées à leur domicile. Rien n’a filtré sur le résultat de ces investigations. Les enquêteurs procèdent toujours à des vérifications cruciales dans une affaire présentée par une source proche du dossier comme un « sésame ». Celle-ci s’était déclinée en deux volets.

Le 19 avril, une quinzaine d’armes semi-automatiques (fusils mitrailleurs, pistolets) est découverte dans un box situé dans un garage du centre d’Ajaccio. Des produits stupéfiants (cocaïne, héroïne) font également partie du butin.

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: