Produit CORSU E RIBELLU

X
Les Photos étaient aussi prises du toit de la préfecture de haute corse

Les services des renseignements généraux ont réalisé 4 000 clichés de la manifestation qui avait dégénéré le 4 avril 2009.

Des documents utilisés pour l’identification des groupes de « casseurs » qui, ce jour-là, avaient mis la ville à feu et à sang au terme d’un rassemblement organisé par une quinzaine d’organisations et syndicats nationalistes.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU