Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Réunie en Cunsulta ce samedi à Corte, en présence de Jean-Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse, et de François Sargentini, président de l’ODARC, Corsica Libera a jugé l’attitude de l’Etat « méprisante et inacceptable », selon les propos de son porte-parole Eric Simoni.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU