Produit CORSU E RIBELLU

X

Puisque nous sommes condamnés au tout-tourisme en matière de développement et que nous ne contrôlons pas grand-chose en la matière… nous pouvons penser qu’avec la saison estivale et l’afflux grandissant en nombre de touristes dans l’île, (chaque année on en espère toujours plus pour dire que la saison est réussie) les déchets vont augmenter et qu’en septembre les structures actuelles auront à les traiter et les autochtones resteront, pardonnez-moi si je suis grossier, « avec leur merde sur les bras » et la note à payer… et ce d’autant que les gros pourvoyeurs de déchets en emballages de tous ordres, notamment la grande distribution auront encore augmenté leur commandes de produits de toutes nature ne fut-ce que pour nourrir les estivants, l’île étant assistée de plus en plus et les productions locales marginales voire marginalisées ..

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU