X

Les auxiliaires de vie scolaire (AVS) sont employées par l’Education Nationale afin de permettre à des enfants en situation de handicap de pouvoir être scolarisés comme les autres enfants.

Elles (ou ils) travaillent auprès d’un ou plusieurs enfants, durant les temps scolaires et parfois périscolaires. Il s’agit d’un travail qui nécessite un investissement humain important.

109 AVS ont été recrutées cette année en Corse du sud ; leur nombre n’est pas en relation avec le nombre d’enfants ayant besoin d’un soutien mais plutôt en fonction du budget de l’Education Nationale. Ainsi, en Corse du sud, chaque des enfants ayant besoin d’une AVS a pu en bénéficier, mais parfois à « temps partiel ».

Ces personnes se sont mobilisées cette semaine car elles ont un statut très précaire et ont organisées une manifestation devant l’inspection académique. Elles n’ont pas été reçues par le DASEN et nous le regrettons.

L’APC considère que les revendications des AVS sont légitimes et appelle l’ensemble des parents d’élèves à les soutenir :

  • un vrai statut pour les AVS ;
  • arrêt des temps partiels imposés : aujourd’hui une AVS gagne 615 € net par mois ;fin des c
  • ontrats précaires, les CDI sont possibles ;
  • renouvellement des contrats plus rapides ;

l’Education Nationale doit mettre des moyens en œuvre pour que les nouveaux contrats ne soient pas signifiés aux AVS la veille de la rentrée mais dès le mois de juin ;

recrutement du nombre d’AVS nécessaire en fonction des besoins, et non pas en fonction des contraintes budgétaires.

APC

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)