X

Peuple Corse, peuple d’Europe.

« Les résultats du référendum Britannique sur l’Europe sont tombés. Le Brexit l’a emporté. Au-delà de ce résultat, qui va réjouir essentiellement les franges les plus réactionnaires et conservatrices en Grande Bretagne et en Europe, la question européenne reste éminemment politique, et d’actualité, car elle demeure encore un cadre incontournable. Malheureusement, aujourd’hui, le projet européen n’est pas assez démocratique, trop tourné vers la logique du marché. De plus, la crise de l’Euro a augmenté le scepticisme européen et favorisé tous les populismes souverainistes, comme en France de Le Pen à Mélenchon, qui n’ont rien à voir avec le nationalisme politique d’émancipation nationale des patriotes et militants corses.

Dans la continuité de son appel à voter « Non », au référendum de 2005 sur la ratification du traité, Rinnovu milite pour une Europe plus sociale, plus écologique, plus respectueuses des peuples, de toutes les langues, et des minorités nationales. Nous projetons la Corse comme un futur Etat membre de l’Union, neutre militairement, qui devra négocier des dérogations pour sa spécificité. Dans l’attente de s’inscrire dans l’Europe des Etats, la vision régionale est valide. La Corse doit bénéficier d’une politique régionale européenne ambitieuse car notre retard historique en terme d’infrastructures reste colossal. La Corse ne doit pas être une zone d’économie résidentielle, pour estivants ou riches retraités européens, elle doit maintenir une économie productive. Au niveau de l’agriculture et du foncier, la protection des intérêts corses en Europe est nécessaire et le statut de résident devra être validé au niveau européen.

U Rinnovu a une vision Démocratique et Fédérale de l’Europe. Une Europe démocratique avec un Parlement qui légifère avec un Conseil des états et qui contrôle un véritable Gouvernement européen. Une Europe avec un budget propre renforcé et ses politiques de croissance, en particulier dans la croissance verte et les grandes infrastructures. Une Europe dressée contre les paradis fiscaux, à commencer par celui qui est en son sein le Luxembourg et qui instaure une véritable taxation des transactions financières. Une Europe de la diversité culturelle, qui relance un projet de dialogue et de stabilité avec « la rive Sud et Est » de la Méditerranée.

U Rinnovu se félicite enfin des conséquences éventuelles, à court terme, du Brexit sur la Grande Bretagne, elle même, et appelle de ses voeux à l’émergence d’une Ecosse et d’une Irlande réunifiée indépendantes. Une phase historique importante va se jouer pour notre continent et notre mode de vie. Le projet européen devra être complètement refondé dans un sens démocratique et fédéral, avec une clarification des compétences de niveau européen (commerce international, politique monétaire, politique migratoire,…). L’Europe doit protéger les citoyens et préparer leur avenir et non être un carcan de normes, elle doit renoncer à tout élargissement hasardeux géopolitiquement. Un nouveau projet européen devra être élaboré et soumis démocratiquement à tous les peuples européens. « 

U RINNOVU NAZIUNALI

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)