X

(Alta Frequenza) Le collectif Pà un Pumonte pulitu bloque de nouveau depuis ce mercredi matin 07h00 le centre d’enfouissement de Vico.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Un blocage pour une durée indéterminée et décidé en raison d’une autorisation délivrée par le préfet de Corse d’augmenter de 31 000 tonnes la capacité de stockage du centre, prolongeant ainsi la durée d’exploitation du casier d’enfouissement d’un an, indique le collectif. Une action qui intervient au lendemain de la visite de la ministre Ségolène Royal à Ajaccio, avec un plan de sortie de crise qui semblait être en bonne voie, et à la veille de la saison estivale qui voit poindre le spectre de la crise des déchets. Pour Jean-Yves Torre, le rural a assez été solidaire en la matière. SyvadecTorreDechetDecharge (1)Aux grandes villes à l’instar d’Ajaccio et de Bastia de faire des efforts désormais et aux instances politiques peu ou pas prévoyantes selon lui de prendre leurs responsabilités.

Ecoutez Jean-Yves Torre, pour le collectif Pà un Pumonte Pulitu

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Dans un communiqué, le SYVADEC qualifie le nouveau blocage du Pôle Environnemental de Vico « d’incompréhensible, inacceptable et illégal ». « Il va aussi à l’encontre des engagements pris par le collectif dans le cadre du protocole d’accord », poursuit-il. Ainsi, « devant cette situation et pour éviter que la Corse ne soit confrontée à de graves difficultés en ce début de saison estivale, les membres du Bureau du SYVADEC, représentants de tous les territoires, réunis ce jour en séance extraordinaire, ont décidé de saisir la justice pour permettre le rétablissement rapide du service public ». Et le SYVADEC de conclure : «  les élus dénoncent l’attitude irresponsable de ceux qui sont à l’origine de ce nouveau blocage et les appellent à respecter leurs engagements et à le lever immédiatement ».

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)