X

Lundi 6 juin  2016 –  Réunion avec les élus de la Communauté de  Communes du Sud-Corse à Purtivechju

La Corse reçoit en moyenne 8 milliards de mètres cubes d’eau chaque année et, à ce titre, la Corse est l’île la mieux dotée en précipitations comparée aux autres îles de méditerranée. Mais si ces précipitations annuelles sont plutôt abondantes, elles présentent une mauvaise répartition par rapport aux besoins tant dans le temps que dans l’espace.

Pourquoi cette réunion ?  Après celle de février qui posait les enjeux, l’OEHC a pris l’initiative de revenir ici, sur le terrain, d’abord pour informer, mais surtout préparer l’anticipation, afin que nous gardions ensemble un  temps d’avance, dans la concertation et l’échange. Nous sommes votre partenaire incontournable, et à ce titre, nous avons aussi vocation à faire des propositions quant à la gestion. Notre objectif, c’est de devancer les possibles décisions émanant des services de l’État et entrer dans l’opérationnalité de mesures devant impérativement déboucher sur un changement de braquet significatif de la part des collectivités et autres partenaires.

En ce 6 juin, le taux de remplissage des barrages di U Spidali et de Figari est de 83%, alors qu’il était l’an dernier, à la même époque, de 92%.

Pour l’OEHC, l’un des objectifs de cette mandature reste la refonte du schéma d’aménagement hydraulique de la Corse, ainsi que la réalisation d’infrastructures de desserte en eau dans des zones qui en sont actuellement dépourvues et en adéquation avec les orientations du PADDUC.

J’évoquerai d’abord le cadre général en disant qu’en l’état, force est de constater que la Corse n’a pas bénéficié du suréquipement pourtant constaté dans les régions du sud de la France depuis les années 1960. Or, au regard du développement économique depuis, le cas du Sud, votre cas, est o combien significatif, notamment lorsqu’on constate une surconsommation d’eau potable durant les quelques jours écoulés.

Le réchauffement climatique de ces dernières années rend aujourd’hui indispensable la poursuite et l’accentuation du programme de travaux structurants hydrauliques permettant la sécurisation en eau de l’ensemble des micro-régions desservies par les ouvrages de la Collectivité Territoriale de Corse et dont l’OEHC est concessionnaire.

Ceci pour conclure mon introduction générale en disant que face à cet enjeu sociétal majeur, l’Office d’Équipement Hydraulique de Corse accentuera ses efforts, et entend mener une action déterminée dans le cadre de la 3ème convention d’application du PEI.

A ce sujet, les opérations prises en compte au titre de la 1ère convention d’application du P.E.I. sont restées marginales (6M€), la 2ème convention d’application qui prévoyait une enveloppe indicative de 80M€, a permis de programmer des opérations pour un montant de près de 39 M€ pour 33 M€ réalisés.

saveriuLucianiAlors qu’une enveloppe théorique de 30M€ est prévue au titre de la troisième convention du PEI, c’est près de 60M€ d’opérations qui ont été identifiées par l’OEHC comme réalisables, et indispensables à la sécurisation des ressources en eau et des stockages, à la sécurisation des transferts et à l’amélioration de la qualité et gestion des ressources.

Au terme de cette communication, et pour revenir à l’instant présent, vous avez pu quand même constater que l’OEHC a déjà livré plusieurs communications dans les médias et lors des derniers Conseils d’Administration. Pour notre part, au regard des ressources stockées, nos équipes d’intervention sont désormais en mode de configuration estivale, et ce, dans un souci d’améliorer les rendements et d’appréhender au mieux la gestion des interconnexions

Pour finir sur un conseil,  je vous invite donc, en qualité d’élus locaux,  à engager sans tarder une vaste campagne de sensibilisation auprès de tous les usagers, y compris les professions agricole et de l’industrie touristique. Au-delà de la chasse au gaspillage qui est de la responsabilité de tous les acteurs (OEHC, SDEC, Collectivités, usagers), il convient aussi de poursuivre cette concertation renforcée entre nous tous.

Saveriu LUCIANI

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)