X

(FRANCE 3 CORSE) Les militants du collectif Parlemu Corsu étaient réunis mercredi soir pour dénoncer le fait que la France ne respecte pas les traités qu’elle signe en matière de langues minoritaires. 

Les militants du collectif Parlemu Corsu réunis mercredi soir devant la Préfecture de Corse demandent à l’Etat de clarifier sa position. Selon les défenseurs de la langue corse, les traités que signe la France pour la défense des langues minoritaires au niveau mondial ne sont pas respectés.
parlemucorsulinguacorsacorsecorsica-001
« La France se contente de signer des décrets, des pactes, des conventions au sein de l’Europe et du droit international. Mais au final elle se met en contradiction avec toutes les signatures qu’elle réalise et parfois avec ses propres textes de lois. Elle ne prend pas assez en compte l’humain et les droits de l’individu » explique Michele Leccia du collectif  » Parlemu Corsu « 

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)