X

Le 3 juin dernier, l’Assemblée Nationale française a adopté, dans un silence médiatique assourdissant, la « loi renforçant la lutte contre le crime organisé et le terrorisme« .
Pourtant, derrière cet intitulé se cachent des mesures liberticides et scandaleuses qui augmentent considérablement les pouvoirs du parquet et des services de renseignements français.

Ainsi, le parquet pourra dorénavant placer, sans aucun contrôle, des dispositifs de sonorisation, de captation des communications et des courriers électroniques…
Ces mesures destinées à lutter contre le terrorisme djihadiste seront, à n’en pas douter, utilisées à l’encontre de patriotes corses. La porte est donc grande ouverte aux abus en tout genre et au placement sur écoute de militants nationalistes.

porteexploseeperquisitionterroristeDepuis des mois, la France s’est engagée sur la voie d’une répression implacable à l’encontre de la jeunesse corse. Nous nous inquiétons de l’impact que pourrait avoir cette loi sur des centaines de jeunes corses et sur leurs familles. Après les interpellations tôt le matin nous pourrions avoir droit aux micros au domicile ou à la sonorisation de la voiture familiale ! Où ces mesures répressives vont-elles s’arrêter ?

Sur le plan judiciaire, ce texte de loi met en place un déséquilibre flagrant entre les pouvoirs de la défense et ceux du parquet.
Triste constat pour une France qui dispose déjà de l’arsenal législatif le plus répressif d’Europe.

Plus que jamais, il est temps pour notre Nation de s’émanciper de ce pays qui bafoue chaque jour un peu plus les Droits de l’Homme et les principes les plus élémentaires de liberté.

A nostra cuscenza hè resistenza !

Ghjuventù Indipendentista

sur le même sujet en cliquant sur le lien : ici

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)