X

Suite à la rencontre avec le préfet de Haute-Corse ce vendredi après-midi, la confirmation d’un rendez-vous le 20 Juin avec Bernard Cazeneuve a été annoncée à Maxime et sa famille. Notre revendication pivot défendue par la bravoure de jean-baptiste Castellani, entré en grève de la faim il y a 4 jours a donc été entendue.

Cette grande avancée représente un changement et une révision du statut de Maxime, qui passe de coupable à victime aux yeux du gouvernement.

Suite à cette annonce, le collectif a demandé et obtenu l’arrêt immédiat de la grève de la faim de jean-baptiste, ce qui est une bonne nouvelle de plus.

Malgré tout, le combat n’est pas fini et cette victoire devra en appeler d’autres.

Le cas Ghjilormu reste problématique de par un contrôle judiciaire très strict, malgré les preuves évidentes de violences à son encontre.
Les 7 autres condamnés le 13 Mai vont voir la cour d’appel traiter une deuxième fois cette affaire, et seule la révélation de la vérité changera le verdict prononcé en première instance.

Cette vérité est le fil conducteur et le combat principal du collectif. Nos jeunes, leurs conseils, leur entourage et notre collectif ne cessent de réclamer le versement de l’ensemble des vidéos de la ville de Reims. Soit un total de 44 caméras. A l’heure actuelle, seulement 5 l’ont été, et les auditions de l’IGPN au début du mois de Juin, laissent entendre que le Procureur retient toujours les 39 manquantes.

Enfin la situation judiciaire à Bastia ne peut perdurer. Quand les interpellations, les gardes à vue de 24 ou 48h, souvent sans suite, ou pour des mises en examen bancales se multiplient, les auteurs de violences policières ne sont même pas convoqués. De plus, et cela rejoint le point précédent, l’enquête pour la vérité n’avance pas.

Les bonnes nouvelles de cet après-midi devront donc nous servir de rampe de lancement afin de solidifier notre collectif, et lui permettre un essor important.

Nous remercions tous ceux qui se sont mobilisés, qu’il s’agisse du monde civile, associatif, ou des élus toutes tendances confondues. Encore beaucoup de monde manque à l’appel et nous appelons tous ceux prêts à nous rejoindre à le faire sans délai.

L’unité de toutes les strates de la population de notre île a montré qu’il était possible de réaliser de belles choses et de défendre nos droits.
Nous sommes sur la bonne voie !

GHJUSTIZIA PER I NOSTRI

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)