X

Le Président du Conseil des Prud’hommes de Bastia et l’ensemble des Conseillers Prud’homaux STC tiennent à apporter leur soutien inconditionnel à toutes les personnes interpellées dans le cadre de l’enquête sur les incidents qui ont eu lieu le 14 février à Bastia.

Ces incidents ont eu lieu en marge des événements qui se sont déroulés à l’issu du Match Reims Bastia, où Maxime Beux a été grièvement blessé par un tir de flash ball des policiers, pendant que ces amis étaient aussi roués de coups.

DUME-BIAGGI-STC-pruDhommeLogoSTC

Ce terrible épisode, et tout ce qui lui a succédé, ne sont que le triste reflet de la justice d’exception qui est imposé par la France à l’ensemble du Peuple Corse.

Dans un état de droit, dans une démocratie, nul ne peut s’accommoder d’une justice à deux vitesses, où les victimes sont condamnées et les agresseurs considérés comme des victimes.

Le Président du Conseil des Prud’Hommes de Bastia et l’ensemble des Conseillers Prud’Homaux STC

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)