X

(Alta Frequenza) À la phrase « le compte n’y est pas », maintes fois utilisée dans ce type d’occasions, nous préférons employer « tout tremble mais rien ne bouge ».

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Inquiétude et insatisfaction : c’est ainsi que l’on pourrait résumer l’ambiance qui régnait après la visite de la délégation corse au ministère de l’Aménagement du Territoire. En effet, mis à part un point plutôt positif annoncé par Jean-Michel Baylet, à savoir la réaffirmation du calendrier établi pour la mise en œuvre de la collectivité unique, c’est-à-dire au 1erjanvier 2018, il semble bien que nous ne soyons pas du tout dans une logique de co-construction d’un projet pour la Corse.
MinistreBaylet-Talamoni-SimeoniC’est le sentiment de Gilles Simeoni, qui a constaté à la sortie de cet entretien un déficit grave entre les demandes des élus de la Corse et les propositions du ministre.

Ecoutez le président de l’Exécutif de Corse

 

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)