Breaking News

#Corse #SDRSCB « Amendes et interdictions de stade » #SCBSDR

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Ce vendredi, le tribunal correctionnel de Reims a rendu son jugement dans le cadre de l’affaire Reims-Bastia, où sept supporters du SC Bastia étaient accusés d’outrage et de rébellion envers les forces de l’ordre en centre-ville après le match entre les deux clubs le 13 février dernier.

Là où le procureur de la République de Reims avait requis de un à cinq mois de prison avec sursis contre les sept protagonistes, ceux-ci ont écopé pour six d’entre eux d’interdictions de stade de deux ans, tous ayant écopé d’amendes allant de 1 000 à 2 000 € pour rébellion, outrage, ou les deux à la fois selon les cas, et du versement de 100 à 200 € de dommages et intérêts aux policiers rémois. Un jugement qui ne satisfera sans doute pas les supporters en question, qui attendaient une relaxe pure et simple, et qui dénoncent depuis le début de l’affaire des violences policières, avec une plainte déposée et une enquête ouverte par l’IGPN de Metz. Une thèse qui semble être accréditée par des images de vidéosurveillance, révélées ce jeudi sur France 3 Corse Via Stella, et où l’on peut voir des policiers s’en prendre aux supporters à l’aide d’une voiture, tandis que d’autres s’en prennent à coups de poing, de pied, voire à coups de bouteille de gaz lacrymogène aux supporters présents.

ManifMaximeRemiBastia1905-AFP

(RCFM) Les supporters du SCB, avaient été jugés en mars dernier par le tribunal correctionnel de Reims.Les sept jeunes gens avaient comparu dans l’affaire des incidents qui ont suivi le match Stade de Reims / SCB. Six d’entre eux ont été condamnés 1000 à 2000 euros d’amende, et deux ans d’interdiction de stade. Le détail avec Jean Pruneta sur le site de RCFM

(Corse Matin) Le tribunal correctionnel de Reims a finalement condamné les sept supporters bastiais à des amendes de 1000 à 2000 euros pour outrage et/ou rébellion ainsi qu’à deux ans d’interdiction d’assister aux matchs de Bastia à domicile et à l’extérieur.

(Corse Net Infos) Le tribunal correctionnel de Reims a rendu vendredi matin son jugement dans l’affaire de l’après Reims-Bastia pour laqualle 7 supporters du SPorting de Bastia étaient poursuivis.Le procureur de la République qui avait requis des peines de 1 à 5 mois de prison avec sursis et des interdictions de stade de 1 à 2 ans à l’encontre des prévenus, n’a pas été totalement suivi par le tribunal.  Le TGI de Reims n’a pas en effet prononcé de peines de prison. Il a néanmoins infligé des amendes allant jusqu’à 2 000 € et des interdictions de stade, pouvant aller jusqu’à deux ans, aux 7 supporters poursuivis.

[Corse Matin] Reims-Bastia : les violences policières mises au jour : Alors que le tribunal correctionnel de Reims doit rendre ce vendredi son jugement concernant sept supporters bastiais poursuivis pour « outrages, menaces, et rébellion à l’égard de personnes dépositaires de l’autorité publique », les bandes de vidéosurveillance mises en ligne hier par nos confrères de France 3 Corse ViaStella livrent une tout autre version des faits pour lesquels ont été requis d’un à cinq mois de prison avec sursis, et des interdictions de stade allant d’un à deux ans.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: