X

Novembre 1989 : Le FLNC dans un communiqué déclare : Deux ans que tu nous a quitté Ghjuvan’Battista. Lachement assassiné par le colon Roussel, lors d’une opération commando du F.L.N.C. Deux ans déjà que tu as fait le sacrifice supreme : deux ans déjà que nos pleurs t’accompagnaient dans ton dernier maquis.

Ghjuvan’Battista, tu as dit non.

Non à la domination, non à la compromission, non à la soumission.

Tu étais trop fier pour subir ; tu incarnais l’honneteté, le désintéressement, la noblesse de coeur

Ton engagement total honore notre combat, ton sang versé s’est mêlé à celui des combattants qui, depuis Ponte Novu, comme toi, sont morts les armes à la main. Tu as rejoint dans la mémoire collective de notre peuple tous ces héros qui ont combattu et donné leur vie pour abattre la domination coloniale, et libérer notre terre.

Et même si aujourd’hui avec tous ceux déjà trop nombreux qui ont disparu, tu n’es pus là pour regarder l’avenir à nos cotés, tu restes présent parce que tu as laissé en nous le meilleur de ta pensée, l’espérance dans la victoire.

GHJUVAN’BATTISTA MILITANTU DI U FRONTE, SIMU FIERI D’AVE CUMBATTUTU A FIANCU A TE, MAI UN CI SCURDEREMU DI TE, MAI…

FLNC

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)