Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Le FLNC du 22 octobre a annoncé sa démilitarisation ce lundi lors d’une conférence de presse nocturne.

 L’organisation qui revendique 250 attentats dit « vouloir donner à la nouvelle assemblée de Corse la possibilité de gérer sereinement cette mandature ». « L’accession des nationalistes au pouvoir le 13 décembre 2015 est un tremblement de terre politique dans l’histoire de France » estime le FLNC du 22. Disant vouloir « apporter [leur] pierre à l’édifice de la construction apaisée de notre nation », il analyse que « la seule façon de contribuer à cette évolution nouvelle dans la Corse du 21e siècle est de renforcer le processus de paix initié par l’union des combattants ». FLNC-2210octobre2002
Ce positionnement intervient près de deux ans après l’annonce du dépôt des armes du FLNC dit UC, intervenue le 25 juin 2014.  » Après 250 attentats dont certains spectaculaires et de nombreux textes de revendication, les résultats de la synergie de cette vision se firent sentir et l’adhésion populaire devenait grandissante », a noté un porte parole dans la nuit.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011