Produit CORSU E RIBELLU

X

Le mouvement clandestin nationaliste corse du FLNC du 22 octobre a annoncé mardi 3 mai dans un communiqué son engagement dans « un processus de démilitarisation » pour permettre à la nouvelle assemblée de Corse, dirigée par les nationalistes, de « gérer sereinement cette mandature ».

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU