Produit CORSU E RIBELLU

X

Le Partit Occitan a organisé la semaine dernière une consultation de ses militants pour leur demander quelle position ils souhaitaient prendre pour l’élection présidentielle de 2017.

64% des militants ayant participé au vote interne ont exprimé le désir de participer aux campagnes présidentielle et législatives en collaboration avec d’autres partis régionalistes et autonomistes (le Partit Occitan est membre de la fédération Régions et Peuples Solidaires).

Concernant l’élection présidentielle, aux questions posées les militants du Partit Occitan répondent qu’ils sont favorables à la candidature d’une personnalité capable de porter leurs idées sur la démocratie, la décentralisation, l’Europe et les grands problèmes sociaux et écologiques qui sont posés à notre société.

Les militants du Partit Occitan se disent favorables à l’idée de soutenir un candidat qui sera porteur de ces idées, qu’il soit occitan ou non.

En conséquence, le Partit Occitan se tournera vers la fédération R&PS (Régions et Peuples Solidaires) dans les prochains jours et proposera que soit donnée un soutien officiel à la candidature de Christian Troadec, le maire de Carhaix, qui a annoncé il y a quelques jours qu’il se lançait dans la recherche des signatures pour pouvoir se présenter à l’élection de 2017.

Anne-Marie Hautant, secrétaire fédérale du Partit Occitan