Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) Le juge antiterroriste parisien Alain Gaudino, en charge de l’enquête sur l’attaque au lance-roquette de deux gendarmeries en décembre 2013, s’est déplacé à Ajaccio pour accompagner les perquisitions du cabinet de l’ancien bâtonnier d’Ajaccio.

Dominique Ferrari a été mis en examen dans ce dossier pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » en octobre 2014.
ferrariAjaccioretourAu centre des investigations, la découverte en décembre 2013 d’un arsenal dans un box appartenant à la soeur de Dominique Ferrari, ont indiqué des sources proches du dossier. Celle-ci avait été libérée à l’issue de sa garde à vue. Mais l’ancien bâtonnier est soupçonné d’en être le gérant de fait.

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE