X

La récente conférence de presse de l’association des habitants du hameau de Murateddu soulève des interrogations :

– La réalité de l’action municipale sur les hameaux de la commune.
– La réalité des échanges entre les habitants des hameaux et la commune.
– La réalité de la vie démocratique sur notre commune.

La municipalité sortante a beau s’engager – selon l’argument du quartier sensible – dans un projet de Renouvellement Urbain d’Intérêt Régional (contrat de ville 2015 – 2020) et dont  » Pifanu  » en est la symbolique, la situation des hameaux – comme celui de Murateddu – pose également avec acuité la question de leur developpement et de leur devenir.

U Riacquistu di Portivecchju a toujours défendu l’identité historique de notre ville rappelant que l’aménagement des espaces urbains, des hameaux environnants, la rénovation du cadre de vie, du parc de logements sociaux n’auront que plus d’efficacité si ils s’insèrent dans une politique créatrice d’emplois et d’équilibre social. La mixité sociale, l’accès à l’éducation et l’intégration des étrangers ne pourront que mieux se concevoir lorsque notre langue et notre culture reprendront leur place originelle dans la société.

La municipalité, avec les institutions concernées, doit assumer son rôle et sa responsabilité dans les domaines qui lui incombent, particulièrement sur la préservation et l’évolution des hameaux. Elle doit également organiser les échanges avec les administrés concernés.

U Riacquistu di Portivecchju, dont l’une des taches est la défense de la communauté porto vecchiaise, restera vigilante et attend des autorités une plus ample politique d’amélioration et de concertation dans le respect de notre équilibre sociétal.

A TARRA HE DI I PURTIVICHJACCI E FIRMARÀ CORSA !
U RIACQUISTU DI PORTIVECCHJU

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)