X
Le directeur général de Corsica Ferries explique que la justice ne veut plus d’un modèle qui réponde aux seul désiderata de la SNCM, et défend âprement le dispositif de l’aide sociale au passager.

Êtes-vous d’accord avec Marc Dufour lorsqu’il assure que la seule offre de base serait insuffisante pour la Corse et pour son économie ?

La cour administrative répond très bien à la question. Que dit-elle ? D’une part, que les opérateurs privés pouvaient satisfaire aux besoins de service public au printemps, à l’été et à l’automne et, d’autre part, que la CTC ne justifie pas la carence du privé. C’est le nœud du problème : soit on définit les besoins du service public comme ce qui ne serait pas assuré sans subvention par les opérateurs, tous privés aujourd’hui, soit on le définit, et c’était le cas jusqu’à présent, comme satisfaisant aux desiderata de la SNCM.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet