X

(Alta Frequenza) Une nouvelle offre !

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) –  C’est ce qu’ont proposé ce matin (vendredi) l’Exécutif de Corse et la majorité territoriale à l’occasion du vote du budget primitif pour l’année 2016. Comme le débat autour de cet exercice budgétaire s’est quasiment focalisé sur un seul point, les fameux impayés de la précédente mandature, la discussion de ce matin a quasiment tourné autour de ce point essentiel. Rappelons que pour éponger ces impayés et pour présenter un budget en éaquilibre et en relation avec une vision politique cohérente, l’Exécutif de Corse a proposé un recours à l’emprunt de 157 millions d’euros. Une situation jugée inacceptable par les oppositions qui demandent une révision à la baisse, très forte baisse, de cet emprunt qui hypothéquerait de manière conséquente les prochains exercices budgétaires. La proposition faite ce matin par l’Exécutif de Corse se résume finalement à couper la poire en deux. En effet, ces 157 millions d’euros d’emprunt resteraient effectivement inscrits au budget primitif 2016, mais avec quasiment la moitié validée à l’occasion du vote du budget supplémentaire. Paul Giacobbi a jugé intéressantes certaines propositions faites ce matin par Gilles Simeoni. Pourtant, selon lui, la solution préconisée s’assimile plus à de l’esbroufe qu’à une vraie solution politique.
argent cout euro economiefrancealaunecorseinfo

Gilles Simeoni réfute cette accusation et estime que la proposition faite ce matin est la meilleure solution possible pour éviter à l’Assemblée de Corse, et à la Corse en général, une crise grave. En effet, ces 157 millions d’euros d’emprunt resteraient effectivement inscrits au budget primitif 2016, mais avec quasiment la moitié validée à l’occasion du vote du budget supplémentaire. Paul Giacobbi a jugé intéressantes certaines propositions faites ce matin par Gilles Simeoni. Pourtant, selon lui, la solution préconisée s’assimile plus à de l’esbroufe qu’à une vraie solution politique.

Ecoutez Paul Giacobbi.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)