Breaking News

#Corse – Des « guerres de banditisme » menées sur trois fronts en Corse

Le « mardi de sang » a livré un instantané de la forme que prend la violence dans l’île. Au-delà des considérations géographiques, l’escalade des règlements de comptes mitraille la sécurité publique

Peut-on rentrer à son domicile, attendre à une sortie d’école ou s’attabler à la terrasse d’un café sans risquer d’être pris dans une fusillade ? L’emphase de cette question illustre le caractère paroxystique qu’a pris la violence le 8 novembre. Deux assassinats, deux tentatives, un car jacking et un attentat. L’arsenal criminel a été déployé en seulement 24 heures, sur une île de 300 000 habitants.

31 homicides et tentatives

Les statistiques marquent clairement la montée en puissance des actes criminels. Depuis le 1er janvier, 31 « homicides et tentatives » ont été recensés dans l’île. Avec onze morts violentes cette année et trois tentatives,

Source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: