Produit CORSU E RIBELLU

X

Dernièrement  dans le cadre d’un dossier confié à la sous direction du parquet antiterroriste de Paris, une femme et mère de famille à été placée en garde à vue à la caserne d’Asprettu. Sa garde à vue a duré 96 heures, mais le juge Gaudino ne s’est pas contenté d’une simple garde à vue puisqu’il l’a faite  incarcérer à la maison d’arrêt de Borgo le temps de sa présentation   devant le parquet de Paris.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU