Produit CORSU E RIBELLU

X

Le syndicat étudiant A Ghjuventù Paolina bloque le Crous depuis depuis 8 heures, ce matin du lundi 21 mars. Le syndicat met le doigt sur plusieurs points de fonctionnement qui auraient été décidé au détriment des élèves.

Voici le texte de revendication :

« Ghjuventù Paolina bloque le CROUS de Corse suite aux divers désagréments que subissent les étudiants depuis un certain temps.

Le Crous est composé de deux conseils élus : le Conseil d’Administration et le Conseil de Résidences. Après informations prises auprès des autres Crous, le Conseil de Résidences se réunit en moyenne 3 fois par an.

Ghjuventù Paolina informe les étudiants qu’aucun conseil de résidences n’a eu lieu depuis deux ans alors que des élections renouvellent régulièrement ses membres. Aucun échange n’est donc possible depuis un long moment.

GhjuventuPaolinaBloqueCrous

A cela, s’ajoutent d’autres problèmes :

– les Restaurants Universitaires fermés pendant les vacances ainsi que le soir. Durant les vacances de février, la moitié de la communauté universitaire a dû faire face à un R.U fermé. Un service minimum aurait dû être mis en place.
– Depuis septembre, la résidence PP1 ne dispose plus de laverie, provoquant de nombreuses contraintes notamment aux étudiant Erasmus et Internationaux logés dans cette résidence.
– Les lieux de vie sont fermés. Le Crous dispose d’une cafeteria et d’un R.U flambant neufs ouverts seulement de 11h à 14h30 alors que le CNOUS préconise l’animation des campus dans les deux unités de gestion que sont l’hébergement et la restauration.
– Les prélèvements des loyers se font parfois avant le versement de la bourse causant ainsi pendant plusieurs jours une situation financière pour le moins délicate pour de nombreux étudiants.
– Des travaux réalisés dans les résidences (Porette notamment) en pleine période d’examens causent de nombreux dommages aux étudiants : nuisances sonores, réseau Wi-Fi interrompu durant deux mois, aucun nettoyage des parties communes.

Enfin, dernièrement, à notre plus grande surprise, nous avons appris suite à une affiche placée sur la porte d’entrée de l’accueil du CROUS que ce dernier serait ouvert seulement 5 demi-journées par semaine. Cette mesure, particulièrement étonnante, fait pourtant suite au retour d’un personnel, à mi-temps thérapeutique, ainsi que d’une embauche il y a une quinzaine de jours. Quel mépris pour les étudiants ! A quand la fermeture du CROUS ?

Malgré les doléances formulées de manière informelle, aucun avancement n’est constaté.

Par ce blocage, nous exigeons qu’une réunion ait lieu dans les plus brefs délais.

Le CNOUS et le rectorat seront informés de la situation.

Une pétition, prenant en compte l’ensemble de ses revendications et notamment la réouverture immédiate de l’accueil du Crous à temps plein, circule en ce moment. »

Ghjuventù Paolina
21 mars 2016