Produit CORSU E RIBELLU

X

(RCFM) L’occupation des préfectures de Bastia et Ajaccio dans l’après-midi du lundi 14 mars par de jeunes militants de la Ghjuventu Indipendantista s’est achevée par une évacuation musclée en soirée..

Si l’occupation des préfectures d’Ajaccio et Bastia s’étaient déroulées tout au long de l’après-midi d’hier dans un état d’esprit relativement serein, l’issue, sur le coup de 23h15 a été plus mouvementée. Les jeunes installés à Bastia et Ajaccio ont été évacués par la force, les forces de l’ordre ayant recours à l’utilisation de lacrymogènes voir même de matraques.
Ces échanges brefs, mais violents, ont débouché sur le placement en observation à l’hôpital d’Ajaccio d’une dizaine de jeunes.
occupationGhjuventuIndipendentistaPrefAja2a (4)Les militants de la Ghjuventu Indipendantista entendaient à travers leur action obtenir des avancées immédiates sur la question des prisonniers. Immédiateté que n’a pu satisfaire le ministère de la justice. Anne Marie Graziani, membre de la GI, revient sur cette journée : « cela fait des années que le peuple corse se bat.

Lire la suite sur RCFM

RCFM corse radio

TDR @FRANCEBLEURCFM