Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alta Frequenza) L’état des arriérés de paiement arrêté à 96 millions d’€, les déjà fameuses 100 briques manquantes dans le budget de la CTC, était donc en débat vendredi dernier à l’Assemblée de Corse.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU