Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alta Frequenza) L’Assemblée de Corse a planché ce mercredi matin sur la problématique des transports maritimes, en organisant un séminaire comparatif sur les systèmes de continuité territoriale en Europe, ainsi que sur l’organisation des transports maritimes liant les îles aux continents.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – L’Assemblée de Corse a planché ce mercredi matin sur la problématique des transports maritimes, en organisant un séminaire comparatif sur les systèmes de continuité territoriale en Europe, ainsi que sur l’organisation des transports maritimes liant les îles aux continents. On a donc beaucoup parlé des Baléares, de l’Ecosse, du Danemark ou de la Suède, mais également du Québec et des Etats-Unis. En effet, dans toutes ces régions du monde est abordé au cas par cas le problème de la desserte maritime

grendistenasncmcmncorsicaferriescorse

. Partenariat public/privé, service public, société d’exploitation et d’investissement, à travers le monde des solutions très particulières ont été trouvées pour régler la desserte maritime des îles. Le STC Marins a participé avec intérêt à ce séminaire. Bien que la démonstration faite ce mercredi n’était pas de mettre en évidence la seule solution d’une compagnie régionale, celle-ci n’a pas été écartée et existe d’ailleurs à travers le monde sous différentes formes. Le syndicat s’est trouvé ainsi conforté dans ses positions à propos de cette fameuse compagnie régionale.

Ecoutez Alain Mosconi

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR