Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alta Frequenza) Le transfert de l’ensemble des compétences des départements à la seule Collectivité Unique de Corse à l’horizon 2018, on le sait, fait grincer des dents à bon nombre de responsables politiques, et pas seulement.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) –  Les ordonnances, les fameuses, rédigées à Paris sans que les élus insulaires puissent véritablement pour l’heure y apporter leur pierre, laissent peu de place à une autre possibilité, celle de délivrer une partie de ces compétences aux intercommunalités. Routes départementales, politique du logement, social : d’aucuns craignent que ces points cruciaux ne soient pas gérés de la meilleure des façons par la future entité et que le rural en paye particulièrement les frais.
actualite-blog

C’est le sentiment par exemple du député-maire d’Ajaccio, qui compte bien influer sur l’écriture des ordonnances.

Ecoutez Laurent Marcangeli

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR