Produit CORSU E RIBELLU

X
L’état de grâce dont on bénéficié jusqu’à présent les nouveaux dirigeants de la CTC au sein de l’assemblée de Corse a brutalement pris fin jeudi. Il fallait s’y attendre, les forces traditionnelles , une fois la surprise de leur défaite digérée, sont visiblement à l’offensive.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU