Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Depuis le début de la semaine, les manifestations s’enchainent à Corte, suite aux heurts survenus après le match Reims-Bastia

Le tribunal correctionnel de Bastia a condamné ce jeudi après-midi Rémi Di Caro à dix mois de prison, dont cinq ferme, avec mandat de dépôt.
univ morta SuiteReimsCGC_GP_GI2Dans la salle d’audience le verdict a suscité une vive contestation. De nombreux manifestants se sont réunis devant le palais de justice de Bastia pour exprimer leur soutien à Rémi Di Caro.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011