X

(FRANCE 3 CORSE) L’avenir de l’ex-SNCM se joue à nouveau jeudi devant le tribunal de commerce de Marseille, trois mois après la reprise de la compagnie maritime par l’entrepreneur corse Rocca, porteur aujourd’hui d’un projet radicalement différent de celui choisi par la justice en novembre.

Deux audiences distinctes sont prévues à Marseille: le matin, la juridiction a examiné la légalité de Corsica Linea, une nouvelle liaison Corse-continent
lancée – au moment même où Patrick Rocca prenait officiellement les rênes de l’ex-SNCM -, par un candidat malheureux à la reprise, le consortium d’entrepreneurs corses Corsica Maritima.
actualite-blog

M’est au nom d’une clause de non-concurrence signée par les candidats à la reprise de la SNCM, et à laquelle devait donc se soumettre Corsica Maritima, que le secrétaire du CE et les administrateurs judiciaires ont déposé un recours visant cette ligne de fret, baptisée Corsica Linea. La tribunal rendra sa décision lundi dans ce dossier.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)