X

(MEDIABASK) Neuf personnes se sont enchaînées aux grilles de la sous-préfecture de Bayonne pour exiger la libération de la détenue basque Lorentxa Guimon, gravement malade..

Mercredi 17 février, neuf personnes se sont enchaînées aux barreaux de la sous-préfecture de Bayonne pour demander la libération de la détenue basque, gravement malade, Lorentxa Guimon.

LorentxaGuimon

Lorentxa Guimon est incarcérée à la prison de Rennes où elle ne reçoit pas, selon ses proches, les soins adaptés. La décision pour sa libération sera rendue le 25 février prochain.

La suite en détail « sur le site de Mediabask

MEDIABASK7

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)