X

Depuis hier les commentaires et les condamnations de l’abattage des pins route de l’aéroport d’aiacciu, durant la mobilisation contre l’arrivée des élus d’extrème-droite européens en Corse, alimentent les réseaux sociaux..

Beaucoup de ces condamnations émanent de personnes issues des rangs de la droite, connues pour beaucoup ou anonymes, qui se mobilisent pour…. crier au scandale, en solidarité avec les arbres martyrisés… En fait n’osant pas afficher publiquement et officiellement leur soutien aux élus d’extrème-droite, ils préfèrent s’acharner sur les auteurs supposés de cet acte collératéral (la paille pour cacher l’arbre et la forêt ) lesquels eux-mêmes auront sûrement regretté après-coup…

On se rend compte ainsi a travers ces condamnations, combien la cause écologiste et environnementale a progressé dans les consciences, notamment de certains élus jusqu’alors forts peu connus pour la défense de la nature et de l’environnement… Reste donc à espérer maintenant que désormais ces élus et leurs électeurs (plutôt de droite pour celles et ceux connus) se mobiliseront pour faire d’Aiacciu une zone remarquable, où les espaces verts seront légion et où la nature sera reine, mettant un terme à toutes les constructions qui ont fleuri par-ci par là (Progression spectaculaire des constructions en novembree-décembre 2015 à Aiacciu, comme par exemple le long de la route des ïles sanguinaires, constructions soi-dit en passant réservés à des gens aisés venus d’ailleurs…).

Quant aux personnes qui critiquent naïvement, “sans arrières-pensées” politiques, peut-être y en a t-il au milieu, je dirai simplement que lorsqu’on ne fait rien, lorsqu’on subit et accepte tout, lorsqu’on préfère l’anonymat et l’individualisme, on risque sûrement moins d’être critiqué(s) ou criticables(s) que ceux qui, préfèrant faire bouger les choses, n’hésitent pas pour cela à descendre sur le terrain pour faire évoluer les situations qu’ils dénoncent.. C’est, il me semble grâce aux contestations, plus ou moins dures, que le monde évolue, et que l’action est moteur de l’histoire, petite ou grande..

PoggioliArchiveCorsica (2)Aujourd’hui, un jeune a été interpellé et un autre est recherché.. le grotesque de cette repression est suffisament significatif pour rendre méprisables ses critiques nées d’un “riacquistu retardé d’écologistes” bien mal placés pour la plupart pour donner des leçons en la matière…

Je les invite en conclusion à partager cette citation que j’aime beaucoup: “Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors. »

Rabindranàth Thakur, dit Tagore : Nationalité : Inde
Né(e) et mort à Jorasanko, Calcutta ( 7 mai 1861-7 août 1941)
Poète, romancier, dramaturge et philosophe (langues bengali et anglaise) peintre et compositeur.

Pierre Poggioli
1
0 février 2016

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)