Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) La fiscalité du patrimoine est une priorité pour Jean-Guy Talamoni. Dans deux ans, ce sera la fin des arrêtés Miot et donc l’entrée dans le droit commun pour les droits de succession. 

Le président de l’Assemblée de Corse souhaite obtenir un délai supplémentaire le temps de mettre en place une réforme de la fiscalité. Pour Jean-Guy Talamoni, il y a urgence.
ARRETEMIOTFISCALCORSESTATUTJean-Guy Talamoni souhaite obtenir un délai supplémentaire le temps de mettre en place une réforme de la fiscalité

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE