Produit CORSU E RIBELLU

X

La semaine dernière, Lorentxa Guimon avait été hospitalisée pour la troisième fois. Depuis hier elle est de nouveau incarcérée. (article du 9 février 2016)

Lorentxa Guimon a fait une demande de libération conditionnelle, mais dans la mesure où le procureur a fait appel de la première décision, le résultat de cette procédure sera connu seulement le 25 février prochain. Entre temps, le collectif BAGOAZ organise deux mobilisations pour demander la libération de Lorentxa.

La première se tiendra ce samedi 13 février à 11h devant la sous-préfecture de Bayonne. La deuxième mobilisation aura lieu quant à elle à Rennes (Bretagne) devant la prison où Lorentxa se trouve actuellement. Le collectif BAGOAZ organise des bus depuis Iparralde.

BREIZH-LORENTXA-BASQUE

EHBAI s’associe à ces appels et encourage à participer à ces mobilisations. Il est plus que nécessaire de se rassembler massivement afin de réclamer la libération immédiate de Lorentxa Guimon, et de la même manière dénoncer la situation intenable des prisonniers politiques malades et exiger leur libération.

L’état français doit être placé devant ses responsabilités. Dans le cadre du processus de paix, avec pour objectif la libération de tou.te.s les prisonnier.e.s politiques, la sortie de prison des prisonnier.e.s conditionnables et gravement malades est une nécessité absolue.

C’est dans ce sens qu’EHBAI entend participer à ces deux mobilisations et appelle l’ensemble des habitant.e.s du territoire à s’impliquer dans ces actions.

EH BAI