X

L’arrêté de 2 pages publié le 4 janvier 2016 impose, sous peine de poursuites, la cession obligatoire et volontaire aux autorités de toutes les photos du Dalaï Lama, à la vente ou en stock.

Les commerçants, qui ne se conformeraient pas à la date fixée au dépôt de tous les stocks de photographies du Dalaï Lama, à l’arrêt de la vente et même à l’affichage des photos dans les magasins, risquent une punition sévère.

La date limite pour la remise de toutes les photos du Dalaï Lama par les commerçants du Comté de Drango [1], était le 2 février 2016, selon l’ordre issu de trois départements du gouvernement local.

tibet2

L’ordre précise : « Si quelque boutique ou magasin possède ou affiche des photos du Dalaï Lama avant la date du présent avis, celles-ci doivent être remises volontairement au Bureau de la Culture et de la discipline du Comté de Drango avant le 2 février 2016. Ceux qui seraient en retard dans leur dépôt, ou qui ne les donneraient pas, seront sévèrement punis ».

Une source dit qu’avant l’ordre du gouvernement, près de 40% des magasins du Comté vendaient ou affichaient des photos du Dalaï Lama. L’interdiction de la photographie du Dalaï Lama est effective de façon sporadique et inégale dans les régions tibétaines.

La décision du gouvernement chinois d’interdire l’exposition publique de toute photographie de Sa Sainteté le Dalaï Lama date de 1999. Les principaux monastères ont été informés que la possession de photographies du Dalaï Lama ou les célébrations publiques de son anniversaire seraient suivies de punitions sévères.
En avril 2013, l’organisation « International Campaign for Tibet » avait annoncé que l’ancienne interdiction, vieille de 17 ans, de la photo du Dalaï Lama avait été levée au monastère de Ganden.
Les autorités permettent parfois l’exposition publique de son image lors de grands rassemblements religieux dans les monastères.

Sources : Phayul, 2 février 2016, Radio Free Asia, 1er février 2016, Tibet Post International, 2 février 2016

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)