Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Selon Laurent Marcangeli, les solutions pour combattre le racisme passent notamment par « l’éducation, la responsabilité parentale, l’école, la vie en société, le brassage, l’échange, la discussion, mais aussi un travail à faire sur soi-même pour le respect de l’autre ».

Invité hier soir de l’émission Cuntrastu, sur France 3 Corse-ViaStella, le député-maire d’Ajaccio a défendu sa vision de l’action publique et de son rôle d’élu, détaillant notamment son premier bilan et ses projets pour sa commune
marcangeli ghjurnatedicortiricco2012_68À seulement 35 ans, il se glisse déjà dans le costume de leader de la droite insulaire. En quatre ans de mandature au Palais Bourbon et deux ans à la tête de la mairie d’Ajaccio, Laurent Marcangeli a continué d’affiner le style et la vision politique qu’il entend incarner depuis la naissance de son engagement et ses premières élections comme conseiller municipal, puis conseiller départemental, en 2008 et 2011.
LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011