X

(Alta Frequenza) LDe très nombreuses personnes se sont rassemblées ce lundi matin pour réclamer le maintien de l’école de Morosaglia.

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Les manifestants ont opéré un barrage filtrant au niveau du rond-point de Ponte-Leccia, avec distribution de tracts et signature d’une pétition. Cette classe unique, qui comporte actuellement sept élèves de différents âges, est en effet menacée par les services académiques de Haute-Corse, qui songent à fermer cette école fondée en 1833, dans le village natal de Pasquale Paoli. L’Exécutif de Corse était présent ce matin aux côtés des parents.
merusaglia-morosaglia-PasqualePaoliPascalDéfense de l’école en milieu rural mais aussi et surtout défense et préservation de la langue et de la culture corse sont au cœur des préoccupations des élus qui ont adressé un courrier dans ce sens aux autorités académiques et à l’Etat.

Ecoutez Xavier Luciani, conseiller exécutif en charge de la langue corse

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)