Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Au lendemain de l’incendie criminel qui a ravagé vendredi matin la mairie, l’école et la poste, l’incompréhension et la consternation prévalent sur la petite communede la haute vallée de la Gravona

C’est toute notre vie qui est partie en fumée », déclare Marie Noële, une habitante de Tavera. Figée, la main sur le menton, les yeux embués de larmes, elle regarde ce qui reste du bâtiment qui abritait la mairie, l’école et la poste qu’un incendie criminel a ravagé vendredi, à l’aube.
actualite-blog
Un peu plus loin, son petit-fils tient la main de sa mère. Son regard se dirige vers un tas de feuilles de papiers, ramassées dans un coin. Ce sont les travaux des enfants que les assistantes maternelles ont tenté de récupérer des cendres encore chaudes.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011