X

(CORSE MATIN) La cérémonie commémorant le 18e anniversaire de la mort du préfet Claude Erignac, assassiné le 6 février 1998, s’est déroulée ce samedi matin à Ajaccio.

Comme annoncé la veille, le président nationaliste de l’assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, n’a pas participé à cet hommage, estimant que sa présence « serait déplacée », voire « même pas souhaitée ».

Photo CORSE MATIN TDR Michel Luccioni
Photo CORSE MATIN TDR Michel Luccioni

Le président du conseil exécutif, Gilles Simeoni, était en revanche présent, aux côtés du président de l’Adec, Jean-Christophe Angelini. Les deux élus nationalistes n’ont toutefois pas procédé au dépôt de gerbe.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

 

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)