Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) Elu en décembre dernier, Jean-Guy Talamoni annonce qu’il sera absent de la cérémonie d’hommage au préfet Claude Erignac, assassiné le 6 février 1998 à Ajaccio. Le leader indépendantiste souhaite qu’un « hommage soit rendu à l’ensemble des victimes », notamment celles du mouvement national.

« Compte tenu de mon parcours personnel et politique, ce respect et cette compassion ne peuvent prendre la forme d’une participation à l’hommage officiel ». C’est par ces mots que Jean-Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse élu le 17 décembre 2015, annonce dans un communiqué qu’il ne participera pas à la cérémonie d’hommage au préfet Claude Erignac, assassiné le 6 février 1998 à Ajaccio.CofelySTCPour justifier cette absence, le leader indépendantiste, écrit que « il faudra bien qu’un jour un hommage soit rendu à l’ensemble des victimes de ces 40 dernières années » et que « le mouvement national (…) a payé un lourd tribut ».

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

fr3corse

TDR FRANCE 3 CORSE